God bless the child…

mars 10, 2013 § Poster un commentaire

Un petit chilien à Casteffa… enfant d’un Costa Gavras du Sud du Chili à la bonhomie sympathique. C’est sa derniere soirée, il part pour la russie… Il n’a plus beaucoup d’autres choix! Petit, costaud, toujours de bonne humeur (en bon latino), petit mais « bonhomme », etudiant en droit de bonne nature. Seul.

Les 2 pijos wannabe’s arrivent en courant à la gare de Castelldefells. Ces 2 contenders qui se livrent une compèt’ muette, viennent de feter sa despedida avec un bon barbecue argentin de ses potes latinos: Le Ricardo qui a perdu ses clients, demenage de sa maison sur la plage pour une colloc’ avec José, colombien, 40 et quelques, livreur, qui, en bon ancien du Bronx à NY, leur raconte la culture de la coc’ dans les années 80.

Ils courent vers le train, il est 02h45. Il traverse le tunnel, ils croisent personne dans ces toilettes à néon.

Le train arrive en gare quand ils passent leur tickets et traversent une gare déserte presque toute éteinte, ni moniteurs ni taquillas ouvertes. Ca sera le dernier train? L’un dit « cours », l’autre dit « marche, c’est pas grave, il y en a un autre plus tard. » > 2 écoles, celles de la rose et du résedat.  Ils voient le train maintenant arreté sur une autre voie, Il faut passer un tunnel. Ils marchent vite vers les escaliers pour descendre sous terre, et croisent un homme de 45 ans, paisiblement gras, costard defait… il vient de sortir du tunnel, et avant, du fameux train qui va bientot repartir… Il les devisagent avec un sourire moqueur: « vous y arriverez pas! »

Il sont maintenant dans le tunnel, les bruits sourds d’un train passsant très vite font trembler les murs de carlages jaunatrés. Ils croisent un viel homme, nouveau pommé qui reste là contre un mur, dans le tunnel, regard dans le vide à sentir les murs dans une bonne odeur de pisse.

Ils courent et remontent vite mais le train s’en va deja et ils restent là tous seuls sur le quai, à regarder le train s’éloigner: « Je t’avais dit de courrir putain! Maintenant on est comme des cons! » « Arrete! On sait meme pas si c’etait le dernier! » Au moment ou le train degage leur champ de vision, l’homme de 45 ans de l’autre voie leur crie:

– « Je crois que c’est fini maintenant, je pense pas qu’ il y a encore des trains! »

– « Merde! Je t’avais dit de courir, qu’est ce qu’on fait? »

L’homme leur répond sympathiquement « maintenant, il y a des bus de nuits, le 14 et 45 derrière la rue de l’eglise! »

-« Ah bon!? »

-« Oui, ils en passent toutes les 20 minutes. »

-« Ok Merci! » Mais ils aperçoivent le veilleur de nuit en haut des escaliers de l’autre cote de la voie aussi. Ils decident de redescendre dans le tunnel pour aller lui demander les horaires de train. Ils repassent dans le tunnel avec le vieux qui les regarde maintenant avec un autre petit sourire « Vous aussi vous en serez… » Ils remontent de l’autre coté du tunnel. Là ils retrouvent le garde qui les regarde sans emotions. Ils lui demandent quand passe le dernier train, le garde continue de les regarder sans parler… Le 2è repose la question et le garde tourne la tete vers l’autre, « ben je sais pas moi! Regardez les horaires ecrites sur l’autre voie, d’ou vous venez! » Les 2 se regardent en coin, et decident de retraverser le tunnel pour aller voir les horaires. Il repassent dans le tunnel. Là, le vieux devisagent encore les 2 jeunes et se met carrément à rigoler haut et fort en les revoyant passer.

God bless the child…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement God bless the child… à U spagnolu.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :